Signes, messages et synchronicités pour chercheurs en mission d'âme…

Le scénario parfait de l’invisible

pourquoi-une-maison-est-hanteeJe poursuis ma série d’articles concernant mon épisode au pays des fantômes…. Dans cet article, j’ai envie de partager avec vous le « pourquoi » : pourquoi je me suis retrouvée dans cette maison ? Qu’est-ce que j’avais à en comprendre ? Qu’est-ce qui au final, a été bénéfique ? Parce que, comme d’habitude, tout est juste, et j’ai encore pu vérifier le scénario parfait de l’invisible !

Nous avons donc passé 6 mois dans une maison envahie de toutes sortes d’entités. Six mois très particuliers, à vivre sur le qui vive, à ne jamais être tranquilles. Six mois à explorer mes peurs les plus profondes. Car, comme pour tout ce qui nous arrive, cette histoire est venue défier mes peurs, me permettre de mieux comprendre l’invisible et évoluer.

La lumière, mais pas que…

ombre-et-lumiereCe que j’en retiens avant tout, c’est qu’il m’est clairement demandé d’écrire et de transmettre mes expériences liées à l’invisible, mais que je ne dois pas parlé uniquement du côté « bisounours ». Il y a de la lumière et il y a de l’ombre. Et c’est avec l’ombre que j’ai flirté pendant ces 6 mois. Ce n’est pas la première fois que je me suis retrouvée ainsi au contact d’entités « négatives », mais la grande différence dans cette expérience, c’est la concentration au même endroit et en même temps de toutes ces énergies.

L’Invisible est infini, illimité, tant en terme d’espace qu’en terme de possibilités. Je ne pense pas qu’une seule personne incarnée ait accès à tout, puisse voir ou entendre tout ce qui existe de l’autre côté du voile. Et plus j’avance et plus je m’aperçois de l’imbrication permanente des différentes « strates » de l’invisible. Comme des pièces de puzzle qui s’emboitent parfaitement, dans une mécanique incroyablement bien huilée. La matière, ce que nous voyons avec nos yeux d’incarnés, n’est qu’une partie infime de tout ce qui se joue pour nous. Mais laissez-moi vous en dire plus à ce sujet sur mon expérience.

Des entités de toutes dimensions

Dans cette demeure il y a donc un vortex, une porte ouverte en permanente sur l’invisible. Ce qui explique ce balai incessant d’entités. Mais ce qui a aussi permis à notre bébé de réussir à s’ancrer dans la matière. En effet, cette âme a déjà essayé 5 fois de s’incarner sans succès. Mais elle a elle aussi bénéficié de ce passage, ce qui lui a permis une arrivée facilitée dans la matière…On m’avait expliqué qu’elle avait du mal à baisser sa fréquence vibratoire en arrivant dans la matière. Ainsi, elle a pu, cette fois, « s’accrocher » et elle grandit actuellement dans mon ventre.

offrandeMais il n’y a pas que ce vortex qui l’a aidée. En effet, j’ai aussi appris que les entités qui se pensent chez elles dans cette maison, considéraient ce bébé comme une offrande. Ainsi, ils l’ont aidée à s’incarner, espérant « récupérer » son âme à la naissance ou juste après…. D’ailleurs, deux bébés sont décédés dans cette maison il y a environ 80 ans… Ainsi, l’histoire aurait pu se reproduire si nous n’étions pas partis ! Ils auraient récupéré sa lumière et sa puissance pour les mettre au service de l’ombre…

Alors, on voit bien à quel point le négatif et le positif se mêlent et s’imbriquent pour qu’autre chose puisse se mettre en place.. Quelque de chose de lumineux et de bénéfique malgré ce scénario noir et glauque. Car peut-être que sans ce contexte, ma louloute n’aurait jamais réussi à s’incarner…

jacqueline-le-fantome-de-ma-maisonDe plus, il y a dans la maison une défunte qui se présente sous le prénom « Jacqueline ». Cette femme a eu de son vivant une histoire compliquée avec la maternité. Il semblerait que son mari, très amoureux d’elle pourtant, devenait fou dès qu’il apprenait qu’elle tombait enceinte. Alors, il la violentait jusqu’à ce qu’elle perde les enfants qu’elle portait. L’un d’eux serait né malgré tout. Il l’aurait pris et tué dès la naissance puis l’aurait enterré au pied d’un arbre. Dans le jardin, à priori au niveau du fameux vortex. Ce qui est très curieux, c’est qu’un arbre du jardin m’a tout de suite attirée. Je me le suis même « attribuée », c’était vraiment MON arbre. Je me disais tout de même qu’il y avait quelque chose de bizarre car cet arbre est entouré de lierre. Et on dit souvent que les arbres utilisent cette méthode pour se protéger. Alors est-ce que ce bébé est enterré au pied de cet arbre ? Je ne le saurai jamais. Peut-être aussi que le lieu ressemble au lieu où cette scène a réellement eu lieu et que ma mémoire les superpose…

Nettoyages karmiques et transgénérationnels

J’ai au moins une vie antérieure en commun avec Jacqueline. Ce qui expliquerait que je me sente reliée à ce bébé et à cet arbre. Et ce qui explique aussi qu’elle « m’attendait » dans cette maison pour que je l’aide, que je la « délivre ». Et le fait que j’arrive à aider cette petite âme à s’incarner à travers mon corps est ma façon à moi de briser ses chaines…. Tout comme réussir à mettre cet enfant au monde me nettoie de tout un karma compliqué lié à la maternité.

En effet, j’ai été un avorteur au moyen âge (pour connaitre toute l’histoire, c’est par ici). Je sortais les fœtus et les bébés des ventres des futures mamans et les faisais bouillir dans une marmite… Depuis, j’accumule les vies difficiles grossesse-nettoyage-karmiqueau niveau de ma maternité (mort en couches, bébé volé, etc…). J’ai visiblement décidé, dans cette vie actuelle, de me débarrasser de tout ça. Je suis née avec une malformation gynécologique à cause du traitement hormonal que ma mère a du subir pour que j’arrive à m’incarner, j’ai accumulé les histoires sentimentales qui ne me permettaient pas de devenir maman, j’ai fait 5 fausses-couches, etc…. Alors, je sais tout au fond de moi, au plus profond de mes cellules, que je suis en train de régler tout ça, afin de pouvoir (enfin!) passer à autre chose.

Je suis persuadée aussi que je suis en train de guérir beaucoup de femmes de ma lignée, dans mon transgénérationnel qui elles aussi, ont connu des déboires avec leur maternité (ma mère qui a fait beaucoup de fausses-couches, ma grand-mère paternelle qui a perdu un bébé à 8 mois de grossesse, la première femme de mon arrière-grand-père paternel qui est morte en couches avec son bébé, un soir de tempête de neige. Mon arrière-grand-père était parti chercher le médecin du village avec son cheval. Mais ils sont restés bloqués par la tempête. Et le médecin et le cheval sont morts également….). Et je ne connais certainement pas toutes les histoires de ma famille….

L’ombre au service de la lumière

ombre-au-service-lumiereAlors, je vois bien à quel point le passage dans cette maison a pu être bénéfique pour ce bébé dans mon ventre et pour ma propre histoire. Si ce bébé n’avait pas bénéficié de ce vortex, si ces entités ne l’avaient pas aidée à leur manière (même si leurs intentions n’étaient pas positives), peut-être que toutes ces libérations n’auraient jamais pu se faire ! L’ombre a ainsi servi la lumière…

Et cette compréhension m’explique aussi pourquoi tous les médiums que j’ai contactés avant de nous installer dans cette demeure m’ont tous dit qu’on y serait très bien. Qu’il y avait en effet une défunte qui m’y attendait, mais que tout allait bien se passer. Personne ne m’a dit ce que nous allions traverser. Et heureusement ! Parce que si on m’avait dit tout ça, je n’y serais jamais allée… Et je n’aurais jamais pu vivre cette belle évolution. Eux-mêmes n’ont eu accès qu’à une partie de l’histoire. Car il fallait que j’y aille. Alors, on leur a fait me transmettre les informations dont j’avais besoin pour y aller. Là encore, tout est juste…

La Foi vissée au plus profond de soi

grand-scenaristeEt puis, ma grande leçon, c’est la Foi. Cette foi inébranlable dans le Divin, celui que j’aime désormais appelé le « Grand Scénariste » (il faut avouer que parfois c’est digne de Spielberg !). Cette Foi, cette certitude que malgré les épreuves, tout ce qui nous arrive est juste. Que tout est parfait. Cette foi en moi et en ma capacité à trouver les solutions. Cette foi en Lui à qui j’ai clairement remis les rênes en le laissant me guider. Cette Foi que ce prêtre exorciste a en lui et qui nous a permis de pouvoir partir. Cette Foi en nous qui nous a permis de passer de l’état victimes de la situation à celui de créateurs de notre propre réalité.

Car c’est la foi vissée au plus profond de moi que je ressors de cette aventure. Cette sensation que même si les épreuves nous semblent impossibles à traverser, on nous fait toujours vivre ce que nous sommes capables de vivre. icebergQue toutes ces épreuves sont là pour nous faire grandir et évoluer vers la lumière. Cette certitude aussi que ce que nous voyons avec nos yeux d’incarnés n’est tellement qu’une pâle représentation de ce que nous sommes vraiment qu’il est inutile de s’y attarder et de s’en inquiéter. La Vérité est ailleurs. Et au fond de nous en même temps. Et que tout est TOUJOURS juste.

Nous ne voyons qu’une infime partie de ce qui se joue pour nous. Notre compréhension est très limitée. Mais malheureusement, nous nous attardons uniquement sur cette partie visible de l’iceberg. Alors qu’en acceptant que nous n’avons pas connaissance de tous les éléments, en laissant le Grand Scénariste suivre son plan, nous avançons deux fois plus vite, deux fois plus sereinement aussi.

La matière, faible représentation de l’invisible

Vous vous sentez mal ? Votre vie ne ressemble pas à ce que vous voudriez ? Vous avez des soucis dans la matière ? Et si vous essayiez de prendre du recul et juste de vous dire que là-haut, ils savent très bien ce qu’ils font ? Si vous acceptiez de ne pas tout contrôler ? Juste pour voir ?

Nous supportons mal, bien souvent, de lâcher-prise. Surtout parce que nous avons la sensation que c’est à nous de tout contrôler. Mais il nous suffirait d’accepter de Le laisser nous guider pourtant. J’ai récemment eu une image pour illustrer ça. Mon compagnon a une petite voiture de sport. Qui à mon goût va beaucoup trop vite. Ce week-end nous nous sommes baladés avec et mon fils insistant, il a mis un coup sur l’accélérateur. J’ai tout de suite été mise dans mes peurs. Et je me suis aperçue que ces peurs étaient surtout liées au fait que je me mettais à sa place, à la place du conducteur et que, clairement, je n’aurais pas su conduire de cette façon, je n’aurais pas sur réagir si à ce moment là on me passait le volant. Mais ce n’était pas moi qui conduisait. Et il savait très bien ce qu’il faisait….Ce n’était pas moi qui contrôlait la situation, je ne pouvais donc de toute façon rien faire… A part accepter et lâcher prise !

Dans notre vie c’est pareil : nous avons des peurs (bien souvent infondées) car nous estimons que c’est toujours à nous de trouver les solutions, de « driver ». Alors que ce n’est pas ce qu’on nous demande ! Lâcher-prise, avoir la Foi, voilà ce qu’on nous demande. Rien de plus…

8 commentaires
  1. Merci Caroline
    J’attendais avec impatience ton explication toujours aussi claire face à ta maison
    Et je trouve des ponts de repère dans ma difficultés à vendre la mienne ( Boulangeire )
    Et nous sommes nés le même jours !!
    Toute ma gratitude , en plus il y’a un lien aussi avec la maternité pour moi , et la vie de couple
    Baisers et belle grossesse
    Véronique

  2. MILLE MERCIS POUR TOUTES CES EXPLICATIONS ET A DIEU POUR TOUT.
    BON FUTUR BÉBÉ

    Yvette

  3. Merci Caroline pour ton partage tres enrichissant. Quand je lis ton histoire, ca me donne des frissons….

  4. Merci pour cette histoire passionnante !!! Lâcher prise et faire confiance à ses anges protecteurs est la clef ! Tout comme le fait que les rencontres, les lectures et les expériences ne sont jamais fortuites. C’est curieux car je viens d’acheter une maison que je vais bientôt occuper et la propriétaire avait peur que la vente ne se fasse pas car plusieurs tentatives ont été vaines après des mois d’attente… Elle venait de la remettre en vente depuis peu. Je lui ai dit en souriant que sa maison m’était destinée… Pour moi, c’était la première visite et un coup de coeur ! Là haut on m’a fait comprendre que l’achat d’un terrain et le neuf n’était pas pour moi. Je me suis dit ok, je vais voir cette maison vieille de plus d’un siècle. Et là, c’était l’évidence. J’espère simplement que si entité il y a, elle n’est pas négative !!! 🙂

  5. Merci beaucoup de nous faire partager cette aventure !!
    J’ai aimé la lire ! Car elle me rappelle la foi et le lâcher prise car comme tu l’écris si bien: tout est juste…
    Je te souhaite une très belle grossesse.
    Merci de tous tes partages.

Laisser un commentaire


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.