Signes, messages et synchronicités pour chercheurs en mission d'âme…

Ostéopathie

Ostéopathie Mademoiselle Bien-êtreL’ostéopathie est une thérapie manuelle basée sur des manipulations osseuses ou musculaires. Cette technique est apparue au XIXe siècle aux Etats- Unis. Son fondateur, le Dr Still partait du principe que le bien-être du corps humain est lié au bon fonctionnement de son appareil locomoteur (squelette, articulations, muscles, tendons, nerfs).

L’ostéopathie s’emploie à faire disparaître les blocages articulaires du corps pour lui permettre de mieux fonctionner. L’ostéopathe utilise des techniques de pression, d’élongation ou de torsion. Cette méthode thérapeutique a une visée préventive et curative et traite plutôt les maladies fonctionnelles, éventuellement psychosomatiques, ne relevant pas de rééducation en kinésithérapie.

Depuis 2002, la loi Kouchner sur les droits du malade a reconnu l’ostéopathie. Les ostéopathes doivent donc faire enregistrer leur titre officiellement à la Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS).

Sur quoi agit l’ostéopathie?

L’ostéopathie va agir principalement sur : les douleurs vertébrales, costales et articulaires, les tendinites, les douleurs et les traumatismes musculaires, les maux de tête et les migraines, les vertiges… L’ostéopathe va manipuler et « replacer » des vertèbres douloureuses, par exemple. Il va également déceler une bascule au niveau du bassin, due à une différence de longueur des jambes. Dans ce cas, il va conseiller le port de semelles orthopédiques. Il peut également aider un foie paresseux.

L’ostéopathe manipule. Il ne masse pas (sauf éventuellement en fin de séance pour détendre une zone musculaire trop tendue). Il peut également faire faire des étirements.

Très longtemps, l’ostéopathie a fait peur car le thérapeute faisait « craquer » les vertèbres des patients, ce qui peut être en effet très impressionnant! Mais aujourd’hui, la tendance est à plus de douceur. Le praticien peut utiliser la technique du « craking », mais cette technique semble de moins en moins pratiquée.

Séance d’ostéopathie :

La séance commence par un échange verbal entre l’ostéopathe et le patient qui permet de comprendre la problématique : où se trouve la douleur, quels sont les antécédents (surtout s’il s’agit d’une première visite), quelles sont les habitudes de vie, etc…

Ensuite, le patient, en sous vêtements va se placer debout, dos au thérapeute; celui-ci va faire un examen complet de la colonne et du « squelette » du patient.

Ensuite, le patient va s’allonger sur une table pour que l’ostéopathe puisse commencer à le manipuler.

Mon expérience personnelle :

Je vais très régulièrement voir mon ostéopathe. J’ai très souvent des tensions, des nœuds, des vertèbres douloureuses et « coincées ». Je sais aujourd’hui reconnaître les différentes douleurs : celles uniquement musculaires et celles qui nécessiteront une manipulation.

En général, le soulagement est immédiat. J’ai souvent une image en tête une fois ma vertèbre récalcitrante remise en place : tout comme la méchante sorcière dans Kirikou qui devient gentille lorsqu’on lui enlève la grosse épine plantée dans son dos, je retrouve un bien-être et un soulagement immédiats dès la manipulation effectuée!

J’ai également été soulagée par mon ostéopathe pendant ma grossesse: j’ai beaucoup vomis (jusqu’à 15 fois par jour pendant plus de 4 mois….). Tout s’est arrêté comme par enchantement quand il m’a fait une purge du foie (une manipulation sous forme de pression/vibration). Le soir qui a suivi a été très difficile : les vomissements ont redoublé; mais dès le lendemain, tout était réglé!! Comme par magie!

Je suis suivie depuis plusieurs années maintenant par Sébastien Coupeau, qui consulte sur Houilles (78). Il sait tout de suite déceler les tensions et y remédier !

Et pour aller plus loin : ostéopathie crânienne, méthode du Dr Hammond