Signes, messages et synchronicités pour chercheurs en mission d'âme…

PBA

PBA Psycho-Bio-AccupressureLa PBA, Psycho-Bio-Accupressure,  est une thérapie brève qui permet de se débarrasser de ses blocages émotionnels (liés aux mauvaises expériences du passé) tels que les angoisses, les colères, les peurs, les culpabilités, etc.. Elle a été mise au point par le Docteur Pierre-Noël Delatte.

Souvent dans notre vie, nous avons des blocages, nous répétons les mêmes erreurs, nous revivons les mêmes scénarios sans savoir comment faire autrement et sans en connaitre la cause. La plupart du temps, nous avons vécu un ou des évènements qui nous ont marqué émotionnellement et nous ont « bloqué ». Par exemple, nous choisirons systématiquement le mauvais partenaire de vie par peur d’être abandonné car étant bébé nous avons vécu notre passage en pouponnière comme un abandon, ou encore nous vivrons dans une peur permanente d’être agressé lorsque la naissance par césarienne a été elle-même vécue comme une agression. La PBA va enlever tous ces blocages de manière rapide et très simple.

PBA, pression simultanée de 5 points du corps

La PBA (psycho bio acupressure) s’inspire au départ d’une technique d’acupuncture à cinq points, qui est enseignée dans diverses parties du monde, comme, par exemple, en Australie et en France.

Le principe est simple : il s’agit d’effectuer  des « circuits » de 5 points de pression sur le corps du patient. Chaque blocage a son propre circuit. (Chaque point de pression correspondant à un point utilisé en acupuncture pour y placer une aiguille). Chaque circuit sera répété 3 fois. Cette pression se fait avec les doigts et n’est absolument pas douloureuse. L’acupression de ces points va entraîner la circulation d’énergie « antidote » de l’énergie parasite dont on veut se débarrasser.

Séance de PBA

La séance se déroule allongé sur une table, tout habillé.

Normalement, pour un adulte, le thérapeute n’aura besoin d’aucun élément « oral » car aidé de son pouls, il va lui dérouler sa vie sans qu’il y est verbalisation et comprendre de lui-même ce qui « coince ». Par contre pour un enfant, c’est différent : en effet, bien souvent il est difficile de prendre le pouls de l’enfant (car trop petit, trop agité, etc….). C’est pourquoi le thérapeute passera par une phase de questionnement.

Puis la partie « énergétique » pure va commencer : Après avoir rétabli la personne sur le plan énergétique en lui faisant les 5 points d’acupression qui correspondent à 1 circuit, le thérapeute en a 21 autres à sa disposition, aidé du pouls du patient. La deuxième partie de séance peut commencer …
Les fameux points d’acupressions font que le cerveau  sécrète naturellement des endorphines (d’où le relâchement éprouvé par certains) : le subconscient baisse la garde, ce qui permet au thérapeute d’aller enlever des blessures émotionnelles que la personne a d’une façon consciente ou inconsciente mais qui l’empêche de vivre et de réagir avec sa vraie nature.

Une séance dure environ 1 heure.

Mais cette méthode peut très bien se pratiquer en totale autonomie. Une fois que l’on connait ses blocages et les circuits à effectuer, on peut tout gérer soi-même! (mais pour la seconde partie de la séance, il est nécessaire de faire appel à un thérapeute)

Le livre du docteur Delatte permet d’ailleurs de tout connaître sur la méthode :

5 points c'est tout

livre du docteur Delatte

Mon expérience personnelle :

marie-montavitJ’ai reçu ma première séance de PBA alors que ce n’était pas du tout prévu : je venais voir Marie Montavit pour un massage. J’avais accouché 3 mois plus tôt et j’étais dans un état déplorable : à la fois épuisée et survoltée (mon bébé ne dormait pas ni le jour, ni la nuit, plus de 2 heures d’affilée…).

Quand Marie m’a vue elle m’a toute de suite proposé de me faire quelques circuits de PBA pour que ma « pression » retombe et que je puisse, ainsi, profiter pleinement de mon massage.

Elle a pris mon pouls, a déterminé les circuits à réaliser et a commencé. En quelques secondes, j’ai senti tout mon corps se relâcher, je me détendais sous ses doigts, ma pression s’envolait. J’aurais pu m’endormir, là, sur la table en quelques secondes! Et il est certain que j’ai beaucoup apprécié mon message à la suite de cette petite séance!

J’ai également essayé la PBA sur mon bébé. J’ai un bébé qui n’aime pas dormir et qui est né « stressé », « paniqué ». Il a été déclenché, puis au bout de 24 heures de contractions inutiles, il est né par césarienne. La première nuit, nous avons été séparés car j’étais totalement sédatée et je n’aurais pas été capable de m’en occuper. On comprendra donc assez facilement pourquoi ce petit bout est agité! Marie lui a fait une première séance alors qu’il avait 13 mois et que son père et moi n’en pouvions plus; nous étions épuisés de ne pas avoir de nuit pleine depuis tant de mois….

Dès la première nuit qui a suivi cette séance, il a dormi non-stop! A la limite un petit réveil venait perturber la nuit, mais rien de plus! Et il dormait beaucoup plus calmement, sereinement.

Depuis, j’utilise chaque jour cette méthode, comme une hygiène de vie!

Contacter Marie Montavit :

PBA 5 points pour mon bébé