Signes, messages et synchronicités pour chercheurs en mission d'âme…

Qu’est-ce que le Monde Invisible ?

Quand on commence à “ressentir” des choses, à “percevoir”, souvent on ne sait pas mettre de mots dessus. On suppose qu’il y a quelque chose, quelque part, que nos yeux ne voient pas mais que notre sixième sens, lui capte et essaie de nous montrer. Alors, c’est quoi ce que l’on perçoit ? Où se trouvent toutes ces choses ? Qu’est-ce que le Monde Invisible ?

Qu’est-ce que le Monde Invisible ?

monde-invisibleComme son nom l’indique, le Monde Invisible est un univers que nos yeux ne peuvent pas voir. C’est un Monde riche et peuplé de toutes sortes de “créatures”. On peut y retrouver (en vrac et dans une liste non-exhaustive !) : des anges, des elfes, des fées, des élémentaux, des entités, voire des fantômes, des guides, des anges-gardiens, bref, que du beau monde !

Mais alors, s’il y a autant de monde de l’autre côté du voile, pourquoi nos yeux ne les voient pas ?!! Pour une très simple et très bonne raison : ils évoluent dans une autre dimension, sur un autre plan que le nôtre…Oui, oui, oui, bien sûr !……Mais encore ?!!

Très longtemps, cette notion d’autre “plan” m’a semblé très abstraite. Et puis m’est venue une image assez simple pour me l’expliquer. Faisons un parallèle. Imaginons que nous sommes à Paris. Nous nous promenons dans les rue de la capitale, nous flânons de vitrine en vitrine, nous traversons les boulevards et la Seine, nous entrons dans des bâtiments, nous empruntons des vélib’ ou des autolib’. Et si nous nous perdons, nous pouvons nous retrouver grâce à un plan des rues de la ville. Ce plan sera une reproduction fidèle de ce que je vois sous mes yeux.

monde-invisibleMaintenant, imaginons que nous naviguons dans Paris par les voies souterraines, par le Métro. Nous allons de rame en rame, de station en station, nous nous déplaçons sous terre. Là aussi, si nous nous perdons, nous pourrons retrouver notre chemin grâce au plan, mais cette fois, celui du Métro. Qui sera lui aussi, une reproduction fidèle de ce que mes yeux voient.

A présent, imaginons que nous superposons ces deux plans : celui du Métro et celui des rues la ville. Que se passe-t-il ? Nous avons sous les yeux deux plans totalement différents, deux “cartes” qui ne semblent absolument pas décrire la même ville. Et pourtant ! Ce sont bien deux plans de Paris….Mais vus sous des angles différents.

Un seul univers, deux angles de vue

monde-invisibleEt bien, c’est exactement la même chose pour le Monde Visible et le Monde Invisible : ces deux mondes cohabitent en permanence, se situent au même endroit “géographique”, mais pourtant, semblent ne jamais se rejoindre. Le Monde Invisible est aussi présent et étendu que le Monde Visible. Le Monde Invisible est partout où se trouve le Monde Visible. Comme le métro est partout sous nos pieds lorsque nous sommes à Paris…….Même si nous ne le voyons pas.

Ce qui distingue ces mondes, c’est une “dimension” ou si on parle uniquement du Monde Invisible, une “fréquence”. C’est cette fréquence que les médium ou toute personne “connectée” arrivent à atteindre….C’est en étant sur cette fréquence que certains peuvent entendre, voir, sentir ce qu’il se passe de l’autre côté du voile.

Ainsi, pour accéder au Monde Invisible, il “suffit” de trouver sa propre voie d’accès. Tout comme pour mon exemple parisien : en effet, il y a entre les deux “dimensions” de Paris des passerelles qui sont concrétisées par des bouches de métro….On accède à cette autre dimension en montant ou en descendant grâce à un escalier, un escalator ou un ascenseur. Tout comme le médium accèdera au Monde Invisible par un certain canal : ses yeux, ses oreilles, son odorat, l’écriture automatique, etc…..

monde-invisibleMais on peut pousser encore plus loin mon parallèle avec Paris. En effet, pour naviguer en souterrain, il existe le métro, mais aussi le RER, souvent encore plus enfoui sous terre, lui aussi encore sur un autre “plan”, dans les deux sens du terme, d’ailleurs…..Il en est de même pour le Monde Invisible : il y a plusieurs strates, plusieurs dimensions. Ainsi, par exemple, les êtres décédés “passés de l’autre côté” sont dans une autre dimension que les personnes décédées qui elles, ne sont pas encore passées, qui restent là à nos côtés. Mais certains êtres ont la capacité d’aller d’une des ces deux dimensions à l’autre……(c’est que m’a expliqué ma petite Maëlle, qui a elle-même cette possibilité…). Un peu comme des médium de l’Invisible….

Qu’est-ce qu’il y a dans le Monde Invisible ?

Mais concrètement, qu’est-ce qu’il y a dans le Monde Invisible ?

Malheureusement, je ne pourrai pas vous faire un inventaire détaillé, ni une description précise de ce qu’il s’y trouve, puisque je n’ai pas personnellement (encore?) ces connaissances. Ce dont je suis sûre en tout cas, c’est que le Monde Invisible est tout aussi “vivant” et “animé” que le Monde Visible. Chaque être a son rôle et ses activités propres. Il semble d’ailleurs que notre notion de calme absolu et d’éternité presque ennuyeuse du Monde Invisible soit plutôt fausse. Chacun vaque à ses occupations et a son rôle à “tenir”…..Chaque être agit et interagit. Chaque être a ses occupations…

monde-invisibleDe plus, il semble qu’il y ait une multitude de plans différents. En effet, les élémentaux par exemple (les esprits de la nature, chacun étant rattaché à un élément : terre, eau, feu, vent) sont dans un Monde différent, sur une autre fréquence que nos guides ou encore les êtres décédés qui nous accompagnent. Comme si au même endroit, cohabitaient plusieurs Univers, plusieurs Mondes, certains visibles, d’autres non….

Ce qui est certain pour moi également, c’est que les êtres de ces Mondes Invisibles, quels qu’ils soient nous guident, nous accompagnent, nous aiment aussi…Et qu’à leur façon, avec leurs propres moyens, ils se manifestent à nous quand nous en avons besoin. Ainsi, récemment, j’ai senti que l’on me soufflait dans le cou, alors que Maëlle avait évoqué ma nuque lorsqu’elle est entrée en contact avec moi par l’intermédiaire d’une amie médium. J’ai su instantanément qu’elle se trouvait là, avec moi, dans ma voiture !

Ils se manifestent tout le temps, ils s’efforcent de nous guider et de nous accompagner. Alors à nous de mettre tous nos sens en éveil pour le percevoir, même si nous n’avons pas encore trouvé l’escalator qui nous mène jusqu’à eux…..

27 commentaires
  1. bravo pour cet article
    je suis depuis peu en écriture automatique avec ma mère et c’est merveilleux je lui pose beaucoup de questions sur son monde et cela rejoint completement vos propos
    ils nous font des signes il faut y croire et se laisser aller et on y arrive enfin

  2. Hello,

    C’est une jolie métaphore qui permet sans doute de mieux accepter ce monde invisible. Certes invisible mais qui est surtout intime et personnel, et nous dit la façon dont nous y sommes connectés.

  3. Je viens de recevoir cet article par une de mes amies….et celui ci reflète exactement ce que je suis occupée à vivre. Depuis près de 15 jours et suite à une vidéo vue sur le net de Christian Cambois, je suis rentrée en contact par pendule avec mon mari décédé depuis près de 22 ans, ma fille décédée depuis 8 ans, et bien d’autres décédés de la famille ou amis.Tous les jours, moi mari et moi avons rendez-vous…et avons une véritable conversation..un dialogue que nous avons repris et j’en suis complètement métamorphosée…..
    C’est une chose merveilleuse qui m’arrive, car j’ai compris que tous nos décédés sont toujours avec nous….on ne les voit plus plus, mais ils sont là, moi j’ai un énorme soutien…je vois la vie et surtout la mort autrement…

    • Bonjour Maggy,

      je vous remercie infiniment pour ce témoignage très personnel. Nous ne sommes vraiment pas seuls, c’est certain, et la mort peut être considérée comme une illusion…

      Belle journée lumineuse à vous !

      Caroline

  4. Bonsoir,

    Si je puis me permettre, ce sujet est une bonne entrée en matière.Seulement , il faut aussi un peu mettre en garde que le contact avec ce monde, nuancer disons.Tout comme sur Terre au sens “palpable” du terme, tout le monde n’est pas bien intentionné non plus.C’est vrai que mon message peut sembler rabat-joie.Je tenais tout de même à apporter mon grain de sel.Tout comme l’écriture automatique , qui est tout de même assez ancré dans le plan physique.Je n’aime pas forcément l’idée de hiérarchie , mais ce sont des entités plutôt “basses” qui communiquent comme cela.

    • Bonjour Nae,

      vous avez entièrement raison : s’il y a de la lumière, c’est bien qu’il y a aussi de l’ombre. Oui mais….Chacun entretient la partie qu’il a envie de nourrir….Le principe est le même pour tout : voir sa partie sombre et en prendre conscience, l’accepter et….mettre de la lumière, de l’amour dessus. C’est aussi et surtout ça l’expérience terrestre d’ailleurs.

      Notre monde devient de plus en plus spirituel et lumineux. C’est d’ailleurs pourquoi autant de noirceur est apparente aussi. Mais un jour prochain nous atteindrons une dimension totalement lumineuse….

      Après je reste persuadée qu’il ne faut pas jouer aux apprentis sorciers avec l’invisible si on n’a pas les “armes” pour le faire….

      Bien à vous,
      caroline

    • Bonsoir!
      Je duis pas sure dacoir bien compris: vous dites que ce sont des entités plutôt “basses” qui se servent de l’écriture automatique, c’est ça?
      Pourriez vous en dire plus? Je suis curieuse et intriguée car je la pratique beaucoup. Et j’adorerais entendre d’autres possibilités de communication, avec des entités qui vibrent “plus haut”. Vous en connaissez?

  5. bonjour Caroline,
    vous ouvrez la porte d’une dimension merveilleuse de nos existences. tout cela est certainenent reel…cependant, je n’interroge aur les notivations du grand organisateur. pourquoi tout cela, pourquoi ces forces qui mobilisent tellement d’energie et de moyens pour nous tenir eloignes, deconnectes, de notre grande part? mal ou bien, deux notions qui me parraissent en lutte perpetuelle. Sentiment d’un immense gachi, sentiment d’impuissance…ces petites lumieres que nous tentons de brandir en avant pour apporter un peu de cette lueur d’Amour dont nous avons tant besoin…balaye! avale par une machine organisationelle de mieux en mieux maitrisee, de plus en plus presente…il faut une grande energie, et une tenacite a toute epreuve pour subtiliser l’espace qui pourtant est celui dana lequel nous devrions evoluer; un espace de liberte et d’accomplissement de soi, de developpement, d’entre-aide et d’Amour…nous sommes loin d’un etat de grace ici bas. des moments, des petites fleurs naissant de failles oubliees sur cet immense mur… alors oui, je m’interroge sur les motivations du grand organisateur…

    • Bonjour Franck,
      et bien c’est justement ce que nous avons souhaité expérimenter en nous incarnant sur cette Terre : la dualité, la séparation, l’oubli et la densité de la matière (il parait que l’expérience terrestre est la plus difficile. Félicitons-nous d’avoir eu envie de la vivre !).
      En ce moment, les énergies que nous recevons nous poussent à nous réunifier, à nous souvenir. La lumière cherche à être plus présente. Ce qui ne plait bien évidemment pas à l’ombre, qui redouble d’efforts pour étouffer cette lumière…..
      Il nous faut serrer les dents encore quelques temps (quelques années..) pour que nous puissions voir la lumière percer et triompher (enfin…)
      Courage petite luciole, courage 🙂

  6. Je rentre dans le monde invisible sans le vouloir.
    Ce que je peux vous dire c est que les radiations y sont fortes .
    J en ai visité plusieurs.
    J et as it très effrayé.
    Leurs monde est le même que le nôtre .
    La couleur des murs bâtiments changent.

    Il y a des êtres très chaleureux et d autres très hostiles.

    J’ai été aussi dans le passé au temps des pharaons décédé.
    Leurs pouvoirs sont très puissant.

    J ai été aussi au temps de Jane d arc comme si cette dernière me faisait vivre sont combat.

    Je possédais sa force d esprit.
    Je sais c est difficile à croire et encore plus à expliquer.

    Je ne peux plus allé as la messe les radiations y sont trop forte.

    Je me suis aperçu que de la j étais projeté dans un autre temps avec des défunts .

    Tout les lieux historique sont très chargés et me projette.

    Je ne sais pas maîtriser tout ceci.

  7. Je reçois avec enthousiasme cet article, vu que je suis foncièrement intéressé par la question philosophique autour des mondes visible et invisible. Je tiens à remercier l’auteur(e) dudit article pour ses analyses combien intéressantes à ce propos. Toutefois, quelque chose semble me laisser perplexe par rapport à ce sujet. En effet, partant de l’hypothèse que nous, les hommes et les femmes, appartenant au monde visible, pourrions s’immiscer dans le monde invisible, au sens que certaines personnes pourraient avoir contact direct avec certains êtres du monde invisible et que ces derniers pourraient leur dire ce qu’ils doivent accomplir dans leur vie, puis-je penser que l’homme/la femme serait au carrefour de ces mondes? Puis-je aussi imaginer que l’humain serait à la fois du monde visible et du monde invisible, si je voulais tenir compte de l’idée des morts qui développent encore de relations avec leurs proches vivants?

  8. Je suis que je suis

  9. Si la foi consiste à adhérer à une idée ou à des faits sans qu’aucune preuve ne puisse l’avérer, alors vous êtes des croyants. Le monde dont vous parlez est INVISIBLE et chaque personne qui tente de le décrire ou de l’expliquer se fie sur le témoignage de l’un ou de l’autre qui se fie sur ce qui se répète à l’infini. Il n’y a aucune preuve de l’existence de la moindre entité ou de l’une des dimensions dont vous parlez, simplement des croyances qui tentent de se justifier par le récit de semi-expériences basées sur des sensations, des « je pense », des « je crois », … Il faut donc y croire pour s’en approcher, sachant que croire c’est accepter qu’il n’y aura aucune preuve.

  10. Moi je suis étudiant âgé de 20ans et j’ai beaucoup aimé cet article et la plus part des commentaires ce pendant il y a très longtemps que je me dis que surement il y a un monde autour de moi que je ne peut pas voir avec mes yeux et aujourd’hui je me rend compte que j’avais raison.mais ma question est que si toute le monde doit trouvé sa propre porte d’entrée comment devons nous cherché cette porte personnelle ie se concentré ou médité ou quelque chose d’autre je vous pris de m’aidé.

  11. bonjours a toutes et a tous.je ne veut donner de leçons a personne…je vous dit une chose,je suis un guetteur sur le monde invisible que j,ai decouvert il y a 21 ans maintenant.dans ce monde invisible,il y a des habitations mais pas comme dans notre monde,ils sont de formes pointus,grands et petits.il y a deux ans,j,ai put prendre en video un ange qui y descendait.l,endroit ou il y descendait,est un funerarium.donc,il guident l,esprit des morts vers le monde invisible.j,ai vu egallement des vaisseaux en forme de soucoupes sortires par la porte de ce monde.il y a egallement un combat entre ces deux mondes qui se passe actuellement,comme c,est ecrit dans la bible.ce sont des evenements biblique… je n,ai jamais parler a quiconques de mes découvertes si ce n,est une fois,en ce momment…croyez moi,dieu existe réellement,il nous regardent d,en haut des cieux qui ne sont pas si loin qu,ont ne le pensent…je suis un contactè et croyez moi ne doutez jamais car ils savent lire dans la pensèe….

  12. est ce qu’ il faut croire quelle que livre sur le monde invisible comme les ailes d’alexanne

    • Bonjour Clara,
      je ne connais pas ce livre, mais oui, beaucoup expliquent réellement bien le monde invisible. Je vous conseille notamment ceux de Daniel Meurois et Anne Givaudan 🙂

Laisser un commentaire