Signes, messages et synchronicités pour chercheurs en mission d'âme…

Remettre ses pendules à l’heure

La période n’est pas simple, je pense que je ne vous apprends rien ! Nous sommes nombreux à nous sentir comme dans une machine à laver, ou une cocotte minute, voire les deux, selon les histoires de chacun. Personnellement, j’alterne entre les deux. Et c’est tout simplement épuisant ! Mais comme à chaque fois que nous sommes dans une période comme celle-ci, il y a non seulement une explication, mais aussi “récompense” au bout ! Alors voyons tout cela de plus près.

Manque de vitamine D

vitamine-dBon déjà, nous manquons de soleil. Et qui dit manque de soleil, dit manque de vitamine D. Et devinez ce qu’entraine une carence en vitamine D ? Une grosse fatigue, de la déprime, etc…. Donc, sans même chercher très loin, nous avons déjà là une petite explication facile à trouver concernant notre état général. La bonne nouvelle, c’est qu’en pharmacie il existe des petites gouttes magiques qui peuvent, pour quelques euros, nous apporter cette vitamine en attendant l’arrivée du soleil. Il y a aussi des aliments riches en vitamine D : l’huile de foie de morue (bon d’accord, je passe lol), mais aussi le saumon, la truite, les œufs, le thon, le lait de soja ou encore les champignons de Paris….Mais le fait de prêter attention à ce manque de vitamine ne va peut-être pas tout expliquer. Alors, voyons si les causes ne seraient pas aussi ailleurs, quelque part dans “l’invisible”.

Je crois sincèrement que la période nous met tout simplement face à nous-mêmes, à nos propres dysfonctionnements, à tout ce qu’on n’a pas voulu régler ou simplement voir jusque là. Regardez ce qu’il se passe : nous sommes empêchés, bloqués, plus rien n’avance comme on le voudrait, tout prend du retard, tout est coincé…. Bref les choses ne vont pas “comme on le veut”. Et c’est bien ça le sujet il me semble ! C’est ce que nous aimerions, mais ce n’est pas forcément ce qui est bon pour notre évolution, nuance !

Aller vers l’essentiel

foncer-dans-le-mur-de-l-illusionParce que nous sommes nombreux (et j’en fais partie!), à avancer, la tête dans le guidon, sans prendre les pauses nécessaires pour avoir un peu de recul sur nos situations. Alors, nous avançons, tête baissée et nous ne voyons pas le mur de la désillusion qui s’approche. Car, qu’est-ce que cette période de “chaos nécessaire” vient pointer du doigt ? Elle vient nous faire prendre conscience de ce qui est essentiel pour nous, ce qui est le plus important. Afin de sortir de l’illusion dans laquelle nous avons tous tendance à tomber à un moment ou à un autre. Je m’explique : vous courrez dans tous les sens pour réussir à boucler ce projet important. C’est peut-être un dossier au bureau, c’est peut-être finaliser votre création d’entreprise ou encore la signature chez le notaire pour la vente ou l’acquisition d’un bien. Soit. Mais voilà, ça coince, ça prend du retard. Vous ça vous agace, à l’intérieur de vous, ça monte, de plus en plus. Alors, ça va se ressentir à la maison, avec vos proches. Mais vous allez continuer à lutter, parce que bon, c’est quand même vous le boss non ?!!

Eh bien non lol ! Parce qu’en réalité, ce n’est pas ce fameux projet l’essentiel pour votre évolution personnelle….. C’est peut-être d’aimer, c’est peut-être de donner, c’est peut-être de transmettre…. Mais en tout cas, votre essentiel, ce n’est à priori pas de courir dans tous les sens… C’est en ce sens que la période nous permet de sortir de l’illusion et de remettre nos pendules à l’heure.

Ce qui doit être lâché, libéré

retrouver-l-essentielEt puis, ces “couacs” nous mettent face à tout ce qui doit être libéré dans nos vies. Car honnêtement, est-ce que se mettre la rate au cours bouillon pour un dossier au boulot est vraiment utile à notre vie ? Est-ce que ce stress va réellement nous apporter quelque chose ? Non, à priori non. Est-ce qu’on ne se fourvoie pas un peu, en passant à côté de ce qui est important ? Alors, la période est propice à se poser, tranquillement, et à s’interroger profondément, sans se mentir : qu’est-ce qui aujourd’hui ne va plus dans nos vies ? A quoi est-ce qu’on s’accroche alors qu’il serait bon de s’en libérer ? C’est peut-être un boulot, une habitation, un conjoint, un associé, etc…. Chacun a sa propre histoire..

L’idée principale il me semble de cette période, c’est de ne pas se mentir. D’être lucide, honnête avec soi-même. De ne pas aller à l’encontre de ce qui est bon et essentiel pour nous à cause de fausses excuses du genre : “oui mais l’argent”, “oui mais et si je finis seul(e)”, oui mais etc…. Et vous savez, la meilleure façon de ne pas avoir peur à cause des “et si”, c’est de bien rester dans l’instant présent. Est-ce que là tout de suite il y a un danger quelconque ? Est-ce que là tout de suite vous manquez de quelque chose ? En règle générale non car notre instant présent est toujours parfait…

profiter-de-l-instant-presentPersonnellement je vis aussi en ce moment des situations inconfortables. J’attends une place en crèche qui tarde à arriver, par exemple. Alors je me sens coincée car je ne suis pas libre d’écrire ou de mettre mes projets en place car je dois m’occuper de bébé. Alors je râle, je chigne, etc….Parce que bon, “me réaliser” c’est très important pour moi ! Oui mais…. qu’est-ce qui est essentiel là tout de suite ? Tout simplement de profiter de ce bébé tant attendu ! Et me réaliser à travers mon rôle de maman…Je suis bien totalement dans l’illusion en espérant vivre autre chose…. Alors que la période me propose juste de profiter sereinement de l’instant présent, sans commencer à faire des calculs de ce qui pourrait arriver si toutefois cette place de crèche arrivait dans 1 mois, dans 2 mois ou dans 6 mois….Là tout de suite, nous sommes bien toutes les deux, et encore mieux quand mon aîné est là aussi. Même si bon, des enfants petits, c’est du sport hein !

Mercure rétrograde et Nouvelle lune

prendre-l-airEt puis, tout ceci est accentué par la nouvelle lune qui aura lieu lundi prochain, le 16 avril 2018. Je ne suis pas moi-même astrologue, je ne saurai donc pas entrer dans les détails des astres, mais il semble que les conjonctions amènent encore plus en ce moment cet effet cocotte minute. Nous sommes tous prêts à exploser ! Alors, le conseil du jour c’est de sortir ! On va prendre l’air, on respire. Avec un peu de chance, il y a aura un peu de soleil donc on pourra en même temps se recharger en vitamines D. Donc on n’hésite pas ! Et Mercure rétrograde apporte pour sa part tout cet aspect retard, complications, empêchements, rendez-vous manqués, mails qui n’arrivent pas, etc…. Alors, on respire là aussi, on prend du recul et on garde en tête qu’il n’est rétrograde que jusqu’au 15 avril !

La période n’est pas simple, mais si nous arrivons à faire le roseau, à rester souple et à suivre le mouvement, on s’en sortira sans trop de mal.. La preuve ? Je finis d’écrire cet article avec un bébé sur les genoux qui “démonte” tout mon bureau. Eh bien, qu’à cela ne tienne ! Je vais arrêter là, même si j’aurais aimé écrire plus longuement….

15 commentaires
  1. Merci Caroline pour tes articles, ils sont si précieux !
    Je m’y retrouve à 200% dans cette situation 🙂
    Bizarrement mon projet de lancer mes activités qui est mis entre parenthèses quand la nourrice prévue depuis 2 ans ( une femme adorable d’ailleurs) tombe dans une grave dépression… le temps de trouver une place en crèche ( 6 mois plus tard…) que mon fils vient de démarrer et il tombe malade juste après 2j ( lui qui n’est jamais malade) …
    Du coup j’ai beaucoup pris de recul, avec des périodes de petites déprimes quand même pour accepter que mon projet aller démarrer beaucoup plus tard que ce que j’avais espéré 😉
    Et au final tous ces moments passés avec lui, mon bébé que j’avais tant attendu à une époque.

    C’est rassurant de voir que nous partageons tous ces expériences qui nous font avancer et grandir!
    Et c’est super que tu fasses ces partages d’expériences
    Merci pour ton travail 🙂

  2. Moi aussi je mets en application et prends les choses comme elles se présentent avec calme et sérénité. Il y a une solution à tout… Et je m’accorde de grands moments pour me ressourcer !!

  3. Vos articles me font toujours un bien fou. Merci

  4. Tout à fait d’accord avec vous mais en réalité comment appliquer ces belles intentions? J’ai de gros souci avec l’argent en ce moment, je fais tout pour “déconsommer” vivre avec l’essentiel, faire des choix ethique, faire beaucoup de chose maison, essayer de lacher de destresser mais à chaque fois ca s’empire sur le compte en banque avec plein de nouveaux imprevus. Du coup ca engendre beaucoup de stress, de petits bobos… Comment faire? Faudrait que je trouve un meilleur emploi à temps plein mais ça reorganise toute ma vie de maman, et en parrallele je fais des choses pour avancer professionnellement et je me prends des portes… Quand cette période va t elle s’arrêter ?

    • Bonjour Anne Lyse
      et demander à vivre dans l’abondance ? Avez-vous essayer quelques uns des rituels que vous trouverez sur ce site ?

      • J’essaye sans grand succès, merci quand même 🙂 Je vais persévérer.

  5. Chouette de bois lire c’est exactement ce que je ressent aujourdhui despacito. La vie nous guide elle nous aime et nous renvoie à l’essentielle. Prenons un peu de recul et il est peut être temps de faire un bon ménage de printemps…ca c’est mon conseil feng shui belle journée et prendre soin de vous et de vos proches.
    Aurélie

  6. Merci pour cet éclairage dans un moment de vie qui me semble en plein dérapage… Je comprends et j’essaie de respirer pour me détendre.

  7. Merci Caroline pour ces explications. Je comprends mieux ces résistances qu’il y a autour de mon rachat de prêt immobilier. Ça fait plusieurs mois que ça dure, des incompréhensions avec diverses banques sur divers sujets, des retards pour mon rachat de prêt… Tout traîne. Hier encore j’ai reçu un courrier d’une ancienne banque concernant un vieux sujet. Je me demandais ce que j’avais à comprendre de cette situation compliquée avec les banques. Je vais simplement lâcher prise, attendre que ça passe et continuer à travailler l’abondance avec vos rituels. Merci Caroline et bon dimanche.

Laisser un commentaire