Catégories Vivre en conscience

Eveil et cohérence


J’ai envie dans cet article de parler de la cohérence. Vous savez, cette aptitude à faire ce qu’on dit et à dire ce qu’on fait. Cette aptitude à ne pas tricher et à ne pas se mentir sur qui on est. Car pour moi, être éveillé, c’est bien, mais sans cohérence, où est l’éveil ?

Nous avançons tous sur notre chemin de vie, à notre rythme, avec nos difficultés et nos prises de conscience. Certains vont plus vite que d’autres. Certains arrivent avec dans leurs bagages une porte déjà bien ouverte sur l’autre côté du voile. D’autres devront passer toute une vie pour croire à l’existence d’un au-delà. Il me semble que ce jeu de découverte du voile et de ce qu’il cache fait grandement partie de l’éveil. Comprendre qu’il y a autre chose, que nous sommes accompagnés et aimés à chaque instant, savoir que nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, découvrir les complots et autres machineries dans lesquels nous sommes englués nous permet de nous éveiller petit à petit.

Eveil et cohérence

Etre éveillé revient donc quelque part à être en conscience. De ce qu’il se passe à l’extérieur de soi mais aussi à l’intérieur. Car être éveillé et conscient, à mon sens commence par soi-même. Qui sommes-nous ? Comment réagissons-nous en fonction des événements ? A qui donnons-nous notre pouvoir ? Quels sont nos besoins profonds ? Etre éveillé suppose de bien se connaître et d’être conscient de qui on est vraiment. Profondément. Sincèrement.

sincerite-et-coherence

Et c’est là qu’intervient pour moi cette notion de cohérence. En effet, être cohérent avec soi-même, et donc avec les autres, oblige à bien se connaître et à respecter qui on est et ce que l’on exprime. A être sincère en somme. Je vais prendre un exemple : j’ai conscience que manger de la viande n’est bon ni pour mon corps, ni pour la planète, mais dès que je peux, je vais manger un gros steak…. Je dis et fais la leçon à tout le monde à propos de l’écologie, des élevages de bœufs, de l’eau utilisée par millions de litres pour cet élevage, etc… Mais moi-même je ne fais pas ce que je scande…. Cet exemple manque cruellement de cohérence, n’est-ce pas ? Je peux prendre cet exemple car moi-même je mange encore de temps en temps un steak lol. Mais je ne suis pas une donneuse de leçon vegan….. Et je crois que la grande différence est là. J’ai d’ailleurs connu il y a longtemps, presque dans une autre vie, une naturopathe qui se goinfrait de Mac Do dès que possible…. Où est la cohérence entre ce qu’elle promulgue à ses patients et ce qu’elle est ? Un autre exemple serait quelqu’un qui “milite” pour Dieu, l’Amour et la Lumière mais critique tout son entourage dès qu’il a le dos tourné…. Là encore il y aurait un grand manque de cohérence !

Eveil et fiabilité

fiabilité

La cohérence c’est ce qui fait de nous des êtres fiables à mon sens. Sans cette fiabilité, comment croire qui que ce soit nous donnant des conseils ou nous expliquant ce que nous ne comprenons pas ? Qui plus est quand on parle d’invisible, là où rien n’est “vérifiable”! Il est parfois difficile de savoir qui est la personne en face de nous pour savoir si elle est cohérente et sincère ou non. Mais en observant, en sondant, en s’écoutant soi, il y a toujours quelque chose qui peut nous mettre la puce à l’oreille… D’où l’importance de bien s’écouter.

Car cette quête d’éveil peut parfois nous faire encenser, voire idolâtrer des êtres qui finalement n’ont que de beaux discours. Bien sûr tout le monde sur cette Terre est humain. Donc, tout le monde a ses expériences à faire afin d’être de plus en plus vertueux, au fur et à mesure qu’il avance sur son chemin de vie. Et dans une vie matérielle et quotidienne il est bien difficile d’être réellement vertueux. Mais le discours doit tout de même à mon sens être en cohérence avec les actes.

Etre soi-même

etre-soi-et-coherent

Alors, l’éveil serait-il tout simplement la capacité à être vrai ? A être soi-même ? A avoir Foi en soi ? J’en suis de plus en plus persuadée. Voir et entendre l’invisible ne veut pas dire être éveillé. C’est une faculté, une aptitude. Mais pas forcément un signe d’éveil. Car percevoir l’invisible sans aucune cohérence à l’intérieur de soi n’aide pas à avancer sur ce chemin de vie qui nous pousse à devenir des êtres d’Amour. Recevoir des messages de l’invisible, les transmettre mais pour autant ne pas leur accorder d’importance parce que soi-même nous n’y croyons pas, donc ne pas tenir compte des “leçons” reçues de là-haut, à quoi cela sert-il ? A nourrir l’égo spirituel ? Celui qui pousse les gens à vouloir à tout prix en savoir plus que les autres, à se sentir “élus”, “différents” ?

Je côtoie cet Univers “spirituel” depuis bien longtemps maintenant. Et je vois parfaitement que ces incohérences, ces envies d’être “l’élu”, ces égos spirituels des uns, un jour ou l’autre deviennent bien visibles. Qui plus est actuellement avec ces énergies bouleversantes qui nous sont envoyées ! Et au même titre, la cohérence des discours des autres, leur humilité, leur capacité à se sentir bien à leur place les fait d’autant plus briller à mes yeux. Nous sommes tous différents. Nous sommes tous importants. Sans chacun de nous cet Univers n’aurait pas la même saveur. Alors, il n’y a vraiment aucune raison de vouloir faire croire que l’on est autre chose que ce que l’on est soi-même. S’accepter profondément et être cohérent, voilà le véritable éveil ! Car être éveillé c’est bien, mais être cohérent, c’est encore mieux.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire